AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 dark twisted fantasy turned to reality + (asha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


- Dragonfly in amber -
✧ Parchemins : 126
✧ Pseudo : yavanna (anna).
✧ Avatar : Natalie perfect Dormer.
✧ Crédits : Melopée.
✧ Disponibilité : 7/7 jours.

✧ Époque actuelle : 20ème siècle
✧ Time Traveller : elle errait sans but lorsqu'elle s'est retrouvé happée par les méandres du temps. Alors une nouvelle vie s'est offerte à elle. Quinze ans plus tard, elle s'apprête une fois de plus à traverser les pierres...
✧ Occupation : fille de bonne famille, nièce d'un laird, elle était prédestinée à occuper le simple rôle d'épouse. Malgré tout, elle s'est découvert une passion inébranlable pour la réalisation des potions et occupe le poste d'apothicaire deux cent ans plus tard.
✧ Allégeance : elle n'a jamais eu à prêter allégeance à quiconque, bien qu'elle soit la nièce du feu laird MacMoors. Aujourd'hui, elle ne prête allégeance qu'à elle-même et sa quête pour retrouver sa fille.
✧ Relations : + Nerys Doriath
+ Moyra Meadows
+ William MacMoors


MessageSujet: dark twisted fantasy turned to reality + (asha)   Mer 4 Avr - 15:45

- Ashara Màiri Lochouarn-

Sens mes dents sous mes lèvres. Je pourrais te mordre comme je pourrais t'éteindre. Le goût du pouvoir est le même que celui
du sang : du fer dans ma bouche, du fer dans ma main.
> NOM DE FAMILLE: Lochouarn, signifiant "guerrier" en vieux breton. Dernière de sa lignée, les Lochouarn étaient autrefois une famille d'illustres sorciers demeurant en Armorique. Du sang MacMoors coule également puissamment dans ses veines.  > PRÉNOM(S): Ashara Màiri. > ÂGE: Trente longues années à errer entre l'Ecosse et la France, entre le passé et le futur. > LIEU DE NAISSANCE: Elle a vu le jour durant une froide nuit d'hiver, en plein moi de décembre 1726. La douce et paisible ville de Quimperlé en Armorique, dont elle a été arrachée très tôt. > CLASSE SOCIALE: Fille de noble famille, pupille de son oncle jusqu'à ce qu'elle commette l'irréparable et soit renvoyée en France. > ASCENDANCE: Son sang est pur. > PROFESSION: A son époque, les femmes de son rang et de son âge n'étaient pas sensées travailler. Mais son voyage dans le temps lui a fait découvrir un monde aux mœurs différentes, si bien qu'elle a fini par mettre ses aptitudes au service de la population en devenant d'abord assistante en potions puis apothicaire à Edimbourg.> SITUATION MARITALE: Elle a pendant quelques années été promise à un jeune homme de noble famille, promesse qui s'est vouée en véritable échec. Aujourd'hui, elle a arrêté de se bercer d'illusions et n'accorde aucune confiance à ce type de relation. Depuis son idylle avec William, son cœur, brisé, n'en est plus capable. > BAGUETTE: Bois d'acajou, 26,5 centimètre, contenant en son cœur un poil de chat d'argent, une créature d'Armorique.  > PATRONUS: Elle n'arrive quasiment plus à en produire, malgré ses efforts. Ce dernier prenait autrefois l'apparence d'une hermine. > ÉPOUVANTARD: Elle-même, tenant son enfant mort dans ses bras, le père gisant à ses pieds ensanglanté. > PARTICULARITÉ SPÉCIALE: Métamorphomage, un don que les dieux ont accordé à sa famille. Elle n'en use que très peu et change d'apparence en fonction de ses émotions. C'est sans doute l'une des raisons qui fait qu'elle parait ne jamais prendre de l'âge.
- Moch sa mhaduinn is mi ‘g éirigh -
Fille unique et chérie d'Ancelin Lochouarn (duc d'Armorique sorcière) et de Kennocha Lochouarn (née MacMoors), Ashara n'a jamais vraiment pu profiter de leur présence comme elle l'aurait souhaité. Elle n'avait que six ans quand la maladie les a tous deux atteint, entraînant une mort douloureuse, aussi bien pour eux que pour leur fille. + son éducation a été prise en charge par son oncle, frère de sa mère, Laird MacMoors dans les Highlands. + autrefois jeune fille au caractère espiègle et rêveur, elle en faisait tourner des têtes. Esprit sauvage, indomptable, elle voyait la vie comme un jeu qui ne finissait jamais. Elle était la protégée des MacMoors et en jouait plus que jamais. + elle a entretenu durant de nombreuses années une relation des plus passionnelles avec le fils d'un métayer du clan, William. Jeune fille amoureuse de son meilleur ami, elle ne voyait la vie que par lui. Puis est arrivé le jour où elle est tombée enceinte, à seulement quinze ans. Le début d'une descente aux enfers. + Cette hargne de vivre s'est peu à peu fanée, se transformant par la suite en véritable chaos après la mort de son nourrisson. Une coquille vide, dénuée de toute émotion. Un gouffre, dans lequel elle ne cessait de s'enfoncer, de trébucher, rendant tout espoir de guérison inimaginable. + elle avait dix-sept ans lorsqu'elle a entendu pour la première fois le chant des pierres. Les portes du temps se sont alors refermées derrière elle, lui offrant de nouvelles perspectives d'avenir. Il lui aura fallu quelques années pour s’acclimater à une société qui était de loin très différente de la sienne. Pourtant, elle y est arrivé, en faisant table rase du passé.   
> PSEUDO & PRÉNOM: yavanna, mère de tout ce qui pousse et des forêts. Ou tout simplement Anna. Wink >ÂGE: vingt-trois ans petit coquin > RÉGION: le sud de la France mais plus généralement en Terre du Milieu. >DISPONIBILITÉ SUR LE FORUM:  quasi tous les jours, surtout dans la semaine. > COMMENT ÊTES-VOUS ARRIVE ICI :  à dos de poney. > UN AVIS SUR LE FORUM ? il pue. > AVATAR: natalie dormer la magnifique.  > PERSONNAGE: inventé. > CRÉDITS: réponse ici. > DERNIER MOT ? réponse ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


- Dragonfly in amber -
✧ Parchemins : 126
✧ Pseudo : yavanna (anna).
✧ Avatar : Natalie perfect Dormer.
✧ Crédits : Melopée.
✧ Disponibilité : 7/7 jours.

✧ Époque actuelle : 20ème siècle
✧ Time Traveller : elle errait sans but lorsqu'elle s'est retrouvé happée par les méandres du temps. Alors une nouvelle vie s'est offerte à elle. Quinze ans plus tard, elle s'apprête une fois de plus à traverser les pierres...
✧ Occupation : fille de bonne famille, nièce d'un laird, elle était prédestinée à occuper le simple rôle d'épouse. Malgré tout, elle s'est découvert une passion inébranlable pour la réalisation des potions et occupe le poste d'apothicaire deux cent ans plus tard.
✧ Allégeance : elle n'a jamais eu à prêter allégeance à quiconque, bien qu'elle soit la nièce du feu laird MacMoors. Aujourd'hui, elle ne prête allégeance qu'à elle-même et sa quête pour retrouver sa fille.
✧ Relations : + Nerys Doriath
+ Moyra Meadows
+ William MacMoors


MessageSujet: Re: dark twisted fantasy turned to reality + (asha)   Mer 4 Avr - 16:14

dark twisted fantasy

turned to reality
> janvier 1742 - dufftown, terres des MacMoors, Highlands
« Hì shiùbhlainn leat. » Un sourire se dessina sur ses lèvres, tandis qu'il planta son regard sur elle, apaisant au passage les tourments cœur. « Tu sais très bien que c'est impossible. » Contrariée, la jeune sorcière baissa les yeux, caressant du bout de doigts son ventre tout juste arrondi. Elle n'aimait pas la tournure que prenaient les événements. Tout allait vite, bien trop vite. « Et pourquoi pas ? Nous n'avons besoin de personne ici. Nous serions libres, tu pourrais intégrer un équipage pendant que moi je.. » « Tu quoi ? Tu vivrais seule avec un nourrisson à ta charge pendant des mois, sans aide, dans un abri de fortune en attendant mon retour ? Tu perds la tête. » Touchée dans son orgueil, Ashara sentie ses joues brûler. La situation lui semblait plus désespérée que jamais mais lui semblait ne pas se rendre compte des enjeux. (uc)

> septembre 1742 - quimperlé, armorique, france
Un cri glaçant déchira les ténèbres. Un cri de colère et de désespoir, réveillant toute la maisonnée jusqu'ici paisible et endormie. On tenta de la calmer, de l'allonger, mais tout ce qu'elle voyait, elle, n'était qu'obscurité. Il y avait la douleur aussi. Cette sensation, comme si quelqu'un lui arrachait les entrailles, avec une violence des plus incroyables. Jusqu'à ce qu'elle se rende compte que c'était réellement le cas. Une partie d'elle venait de disparaître en même temps que sa propre fille. Dire qu'elle n'avait même pas encore de nom... « Mademoiselle, je vous en prie... Vous allez finir par vous blesser... » La voix inquiète de sa dame de chambre résonna dans son esprit comme un écho lointain. Sa fièvre la rendait chancelante, si bien que son visage manqua de peu l'un des coins du dressoir en chêne massif. Elle se rattrapa de justesse sur la chaise qui se tenait près de la porte. Des gouttes de sueurs perlaient sur ses joues, ou bien était-ce les larmes qui ne cessaient de jaillir de ses prunelles sombres ? « Dois-je avertir le guérisseur ? » Cette fois-ci, il lui sembla que ces chuchotements ne lui étaient pas adressé. « Non. » Silence. Elle aperçu enfin les deux visages plongés dans la pénombre, qui la scrutaient avec insistance. « Laissons-lui du temps... » Une force invisible vint alors la soulever, doucement. Durant quelques instants, elle eu l'impression de flotter, tandis qu'elle traversait lentement la pièce jusqu'à son lit baldaquin. Si elle tenta une protestation, cette dernière fut rapidement balayée par l'obscurité qui s'offrait à nouveau à elle. Un sommeil sans rêves, sans pensées accablantes. Pour quelques heures seulement...

> octobre 1743 - quimperlé, armorique, france
La fête battait son plein. Elle pouvait entendre les chants au loin, provenant de la place commune du village. La cérémonie de la renaissance du feu semblait être sur le point de commencer mais Ashara n'avait pas le cœur aux réjouissances. Avait-elle encore son cœur ? Comme chaque jour depuis presque une année, elle s'échappait de la maisonnée à la nuit tombée, errant dans les bois, l'âme meurtrie. Très rapidement, la foule était devenue un sujet de hantise pour la jeune sorcière, qui préférait de loin la solitude au regard peiné des habitants qu'elle croisait. Comme si sa peine ne suffisait pas, il fallait qu'elle accepte aussi la gentillesse forcée des habitants, qui enfilaient toujours leurs habits de bons samaritains dès qu'ils croisaient son chemin. Oui, tout ceci, c'était bien trop pour elle. Perdue dans ses pensée, elle ne remarqua pas l'étincelle qui venait de s'allumer sur la colline la plus proche, annonçant le début d'un rituel ancestral. Un rituel qui s'apprêtait à changer sa propre perception du monde. C'est ainsi que le bourdonnement commença. De simples murmures, des échos lointains qui ne cessaient d'augmenter au fur et à mesure qu'elle s'approchait des bois. Et puis elle les vit, majestueuses, se dressant fièrement en cercle à la lueur de la lune. Et tout devint flou. Elle ne se souvint que du moment où ses doigts touchèrent la froideur des pierres, la happant dans un tourbillon sans fin, dont elle ne réussi à s'extirper dans un dernier élan désespéré. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

dark twisted fantasy turned to reality + (asha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dead of Night
» Dark fantasy : les chroniques des Ravens
» Dark Fantasy (et ses dérivés)
» En attendant l'Hérésie... Nouveautés SF et Fantasy
» L'Urban Fantasy (ou Fantasy urbaine) & la Bit-lit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TIME IS RUNNING OUT :: Le chant des pierres :: Acte de Naissance du Sorcier :: Welcome to Scotland-